Merci à tous...

... pour vos encouragements. Merci pour l'accueil que vous avez réservé à ce projet, à notre démarche de valorisation de l'histoire de l'immigration ukrainienne en France.

Ce travail, entièrement  réalisé par des militants bénévoles, ne peut durer dans le temps qu'avec la participation du plus grand nombre. Faites-nous connaître toutes les ressources existantes (références de livres, articles, films, photos, archives...) afin de les partager et de contribuer à faire grossir le pot commun de la connaissance. Autant de matières qui permettent de rendre plus visible cette histoire singulière.

Merci à Maria DENESENKO, du Nord, de nous faire partager, ce mois-ci, l'histoire du centre ukrainien de Le Cateau. Le portrait du mois sera celui de Magga HNYDA arrivée en France dans les années 30 sous passeport polonais. Merci à René LESAGE, du Pas-de-Calais, pour ce bel hommage à sa belle mère.

Vous aussi, n'hésitez pas à prendre la plume et à partager vos histoires. L'écriture n'est pas votre fort ? Qu'à cela ne tienne... Contactez-nous, nous trouverons une solution.

En août, comme la France entière, on fait  relâche. Nous vous donnons rendez-vous début septembre... Bonnes vacances et bel été !

Bonne lecture à tous !
Цікавого та приємного усім читання !

---

La maison des Ukrainiens au Cateau, dans le Nord

Lieu d'éducation et d'instruction, espace de débats et de rencontres politiques, monastère de rite byzantin, colonie de vacances... la maison des Ukrainiens du Nord avait à la fois pour ambition de réunir  les immigrés ukrainiens, de permettre aux enfants de baigner collectivement dans la culture d'origine de leurs parents mais aussi de faire connaître aux Français, la culture, la langue, la spécificité d'un peuple inconnu qui aspirait à la liberté.

Accéder à l'article...

---

L'Ukraine sur les ondes de Fréquence Nord en 1980-1981

"La naissance des radios régionales provoqua de louables initiatives et parmi elles, celle d’offrir la parole aux communautés qui forment le tissu humain de notre région. Le Centre Culture Saint-Wladimir à Lille, représentant autorisé de la vie et des traditions de la communauté Ukrainienne du Nord, saisit avec joie cette occasion... "
14 émissions ont ainsi été diffusées au début des années 80 sur les ondes de Fréquence-Nord.  L'ensemble de ces entretiens ont été retranscris et publiés. 
La publication de Kiev à Senlis vous est proposée en téléchargement.

Accéder à l'article

---

Des travailleurs ukrainiens syndiqués à la CFTC

De nombreux immigrés ukrainiens étaient membres de l'Union des Travailleurs Ukrainiens en France et plus particulièrement de la section  C.F.T.C du Nord. Cet article, publié le 12 octobre 1950 dans la Voix du Nord, revient sur la "belle journée" organisée près de Maubeuge par les travailleurs ukrainiens .

Accéder à l'article

---

-  PORTRAIT D'UKRAINIENS EN FRANCE -
Partageons tous les mois un destin...

Magda HNYDA :
d'un village de Galicie
à un village dans
le Pas-de-Calais

Magdalena HNYDA est née le 30 novembre 1920 à Kolbajowice, petit village de Galicie orientale, à 40 km de Lviv, situé à cette époque sur le territoire polonais. Poussée par la misère, elle est contrainte d'émigrer. Munie d'un contrat d'embauche dans une ferme du Pas-de-Calais, elle quitte à 18 ans, son village, sa famille qu'elle ne reverra que 50 ans plus tard. 

Lire l'article

---

L'IMMIGRATION UKRAINIENNE
DANS LE NORD PAS-DE-CALAIS
- HISTOIRE DE NOS PARENTS -
... des outils à diffuser !

Nous vous rappelons que deux outils créés par l'association Portail de l'Ukraine sont à disposition de tous. N'hésitez pas à les (re)découvrir, les faire connaître. Contactez-nous pour toute information complémentaire. 

UN DOCUMENTAIRE
Iourko, Anna, Justina, Michel, Joseph, Maria... tous sont arrivés en France après la seconde guerre mondiale. Du déracinement à l'implantation dans le Nord de la France, ces histoires de vie, souvent douloureuses, sont racontées par leurs propres enfants. Entre émotion et anecdotes, ce documentaire met également l'accent sur la question de l'identité des enfants de réfugiés. 
Accéder au documentaire

UNE EXPOSITION 
En complément du documentaire présenté ci-dessus
une exposition du même nom retrace 100 ans de présence ukrainienne dans le Nord Pas-de-Calais. Les 15 panneaux sont à disposition sur simple demande.
Accéder à la présentation de l'exposition

---

LE JARDIN DES MERVEILLES
DE BODAN LITNIANSKI

Figure incontournable des ouvrages européens ou américains sur l’Art Brut, Bodan LITNIANSKI a fait l’objet de nombreux articles. Il apparaît dans le film d’Agnès VARDA “Les Glaneurs et la Glaneuse".
Bodan LITNIANSKI est né à Ternopil en Ukraine en 1913 et est arrivé en France dans les années 30. Il a vécu près de Laon où il a exercé le métier de maçon. A la retraite en 1970, il commence son jardin idéal autour de la maison  [...] 
. En savoir plus

L'EXIL RUSSE,
LA FABRIQUE DU REFUGIE APATRIDE

Dans les années 1920, la France a accueilli près de 80.000 ressortissants de l'(ex) empire russe ; la plus grosse vague de réfugiés que la France n’ait jamais connue.
« … Les émigrés russes de France proviennent bien de diverses parties occidentales de l’ancien empire, mais forment un groupe dominé par la présence des méridionaux, en particulier des Ukrainiens. S’en trouve très relativisée l’appréciation générale de cette immigration comme « ethniquement russe ».
En savoir plus

---

Prochain numéro : septembre 2017

ukrainememoire@gmail.com 

www.ukraine-memoire.fr